Contact contact@puissance-moteur.fr 06.71.49.16.34

Oubliez ce que vous connaissez du boitier additionnel.

Découvrez sans plus attendre notre gamme de boitiers professionnels :
Boitier additionnel Kitpower Kitpower
  •  15 ans d'expérience
  •  Utilisé en compétition
  •  Garantie 8 ans
  •  Reprogrammable
  •  A partir de 498€
Boitier additionnel TuningBox Evolution TuningBox
  •  L'ultra haut de gamme
  •  Avec gestion du turbo
  •  Garantie 5 ans
  •  Reprogrammable
  •  A partir de 750€


Le boitier additionnel, une technologie de pointe.

Pour bien choisir son boitier additionnel, il est important d'en comprendre le fonctionnement. Revenons d'abord sur le fonctionnement des moteurs à gestion électronique (courants depuis l'an 2000).


1. Fonctionnement et optimisation des moteurs

1.1. Le calculateur moteur : ECU

La technologie des moteurs a fortement évoluée, nous sommes passés des systèmes entièrement mécaniques aux systèmes assistés numériquement. Le passage de l'injection directe (tout mécanique) à l'injection électronique (tout numérique) permet aujourd'hui d'obtenir des niveaux de consommation de carburant beaucoup plus faibles.

ECU

Le cerveau de votre moteur venu bouleverser le monde de la mécanique s'appelle le calculateur moteur (en anglais : Engine Control Unit – ECU). Le rôle de ce calculateur est de centraliser des données récupérées au travers de différents capteurs, ceci dans le but d'envoyer les bonnes commandes à votre système d'injection. Le calculateur combine les différentes mesures (pression de l'air, température extérieure, température moteur, qualité de la combustion des gaz d'échappement – sonde lambda, capteur de position des pistons et capteur de vitesse de rotation, capteur de pression de la pédale d'accélération, ...) afin de réaliser un calcul en suivant une équation appelée "Cartographie". Le but est d'affiner au mieux l'alimentation de votre moteur en commandant de manière ultra rapide l'injection (gestion du temps d'injection et des volumes injectés).

Même si l'activité principale du calculateur moteur est de gérer l'injection, il échange aussi des données avec le calculateur d'habitacle (qui gère le reste de l'électronique de votre véhicule) et peut aussi fournir diverses informations nécessaires au bon fonctionnement de plusieurs technologies de sécurité comme l'ABS ou l'ESP. C'est un organe clé du fonctionnement et de la sécurité du véhicule.


1.2. Injecteur et injection multiple

Les injecteurs fonctionnent comme de petites vannes à carburant, on les retrouve sur chaque cylindre du moteur. Sur les motorisations "Common Rail" on peut les identifier en suivant la "rampe commune", sorte de tube épais duquel doit partir plusieurs petites canalisations mécaniques qui filent rejoindre chacun des injecteurs.

Les boitiers additionnels travaillent entre le calculateur et l'injection, ils ne viendront donc jamais modifier le fonctionnement des autres équipements, aucun risque de compromettre son ABS, ESP, ou autres systèmes de sécurité.

Les injecteurs sont des organes mécaniques à commande électronique d'une extrême rapidité. Ils ont permis de développer la technologie de "l'injection multiple". L'injection multiple consiste à réaliser plusieurs micro-injections de carburant au lieu d'une seule. La plupart des injections multiples travaille en 5 phases (5 injections distinctes) : Injections de pré chauffage et de mise sous pression, suivies de l'injection principale (la plus importante), de l'injection de maintien de pression (gain de couple) et pour finir une injection servant à optimiser la qualité de la combustion pour réduire la quantité d’imbrûlés (Protège entre autre le FAP et le catalyseur).

Vous l'aurez compris, le calculateur doit envoyer des commandes ultra précises de l'ordre de la microseconde. Cela semble ultra rapide, mais ces vitesses sont maintenant atteintes assez facilement par les systèmes numériques haut de gamme.

kitpower platine Un boitier Kitpower ouvert.
Pour travailler dans le respect de cette mécanique ultra fine et rapide il ne peut y avoir de place pour le hasard, l'approximation, ou la moindre faiblesse mécanique.
Notre choix : Il existe plusieurs types de technologies sur les boitiers additionnels que nous proposons, certains vont se brancher directement sur chaque injecteur (un connecteur par injecteur), alors que d'autres se connectent directement sur la rampe commune grâce à un unique connecteur. La technologie du tout nouveau TuningBox Evolution, fleuron des fabricants de boîtiers additionnels Kitpower et Tuning Box réunis, permet de travailler en plus sur la pression du turbo (avec extrême délicatesse et haute précision) en se connectant sur le capteur de pression turbo. Les boîtiers additionnels Kitpower pour motorisation essence quant à eux, utilisent 4 à 8 connecteurs afin de récupérer les informations supplémentaires nécessaires. Les boîtiers additionnels que nous distribuons sont tous équipés de connecteurs professionnels d'une qualité aussi élevée que ceux utilisés par les constructeurs automobiles. Aucun risque de faux contact !
4 Boitiers Kitpower

Intéressons-nous maintenant au rôle de la cartographie et plus précisément au travail de l'ingénieur motoriste qui va la dessiner.

1.3. Cartographie, Mapping, Chip-tuning

La cartographie (map) est comparable à une formule mathématique. Elle est enregistrée au sein de la mémoire du calculateur. Cette cartographie permet de définir des règles liant les mesures réalisées par les différents capteurs et les différents paramètres moteurs (pour les moteurs diesel et essence confondus) comme le réglage de l'allumage, de la détonation, de l'injection de carburant, de l'oxygène, etc.

La modification de cette cartographie a une incidence directe sur les performances, l'efficience et la pollution du moteur.


1.4. Pourquoi peut-on améliorer la cartographie de son moteur ?

Afin de réduire les coûts de fabrication, les constructeurs automobiles ont réduit le nombre de blocs moteurs existants. Il est donc courant de retrouver la même motorisation, par exemple entre un 2.0L HDI de 90cv, de 110cv parfois même 130cv et plus. Dans certains cas, la totalité des composants mécaniques du véhicule est strictement identique. C'est la modification de la cartographie qui permet dans ce cas de dégrader volontairement les performances des moteurs et de créer ainsi plusieurs gammes de motorisations...

Au-delà de la réduction des coûts de fabrications, les constructeurs laissent aussi une marge de tolérance en bridant l'ensemble de leurs motorisations. Chaque moteur est unique et ses qualités et défauts peuvent varier. Ceci permet aussi de commercialiser les véhicules dans plusieurs pays en respectant les différentes réglementations, tout en gardant une motorisation compatible avec des carburants de qualité variable (Il n'existe pas de carburant de mauvaise qualité en France).

cartographie allumage Représentation graphique du réglage d'allumage d'une cartographie.

reprogrammation ecu ingenieur motoriste

1.5. Le travail du cartographe/mapper

Le travail du cartographe (ou mapper) consiste à modifier la cartographie dans le but de redonner au moteur un niveau de performance optimal. Cette activité porte différents noms, les plus connus étant Chip-tuning et reprogrammation. C'est du savoir-faire du mapper (ingénieur motoriste) que dépend la qualité finale de l'optimisation.

Une mauvaise cartographie peut entrainer une usure prématurée du moteur, un grippage des injecteurs, une augmentation très importante des émissions polluantes et de la consommation, une augmentation de fumée en sortie d'échappement, une destruction rapide des Filtres à Particules (FAP) et du catalyseur d'échappement, etc.
Une bonne cartographie permet d'inverser cette tendance en améliorant le rendement du moteur, réduisant la consommation de carburant et les émissions polluantes, etc.

Il est aussi important de prendre en compte l'agrément de conduite. En effet, la cartographie modifie le comportement du véhicule, il faut donc la concevoir afin d'offrir une expérience d'utilisation la plus agréable possible.

Pour résumer, le travail du Mappeur/Reprogrammateur consiste à optimiser une cartographie déjà existante, dans le but de rendre un moteur plus efficient. Pour ce faire, il utilise différents outils (capteurs, bancs de puissance, ...) et formules (secret de conception bien gardé).

Notre choix : Nous avons pris en compte ces différents paramètres afin de choisir les marques et produits que nous distribuons. Les boitiers additionnels Kitpower et TuningBox Evo sont conçus dans des centres équipés de la plus haute technologie et par des équipes d'ingénieurs motoristes chevronnés. Pour plus d'information sur ces marques et leurs équipements, rendez-vous sur nos pages : boîtiers additionnels Kitpower et boîtiers additionnels TuningBox.

2. Comment un boîtier additionnel permet de gagner en puissance et de réduire sa consommation ?

Il est très simple de comprendre le fonctionnement d'un boîtier additionnel. Il s'agit simplement d'un second calculateur moteur intégrant sa propre cartographie. L'optimisation de la cartographie d'origine permet d'améliorer l'efficience du moteur et d'atteindre jusqu'à 15% d'économie de carburant (sur motorisation diesel - ! A style de conduite identique !). Pour résumer, le boîtier additionnel permet donc de réaliser le même type d'optimisation qu'avec une reprogrammation et dans les meilleurs cas, il permet d'atteindre le même niveau de gain aussi bien en performance qu'en économie de carburant.

2.1. Le boîtier additionnel, un calculateur ultra rapide :

Comme l'explique la première partie de cet article, c'est la cartographie qui permet de modifier les performances du moteur. Le boîtier additionnel est un outil développé afin d'éviter de modifier directement le calculateur (ECU) d'origine de votre véhicule.

Il s'agit donc d'un second calculateur, qui va travailler en interceptant les données émises par le calculateur d'origine de votre véhicule, afin de les traiter en suivant sa propre cartographie optimisée, avant de les ré-envoyer vers la rampe d'injection, les injecteurs, et les autres organes de commande du moteur.

Il est important d'avoir un produit équipé d'un microcontrôleur puissant, permettant des calculs ultra rapides pour réduire au maximum le temps de traitement des informations, afin d'envoyer les commandes d'injections aux bons moments.
Les marques de boîtier additionnel Kitpower et TuningBox utilisent des puces ultra rapides, garantes de la bonne gestion du moteur. Pour plus d'information sur les technologies utilisées, rendez-vous sur nos pages de présentation : présentation Kitpower, présentation TuningBox.
Carte boitier

3. Quelle est la différence entre les boitiers additionnels premier prix et les boitiers additionnels haut de gamme ?

Les différences sont multiples entre un boîtier additionnel d'entrée de gamme et un boitier additionnel de catégorie professionnelle. On peut mettre ces différences en évidence en comparant la qualité des matériaux, l'origine des connecteurs, la finition d'assemblage, l'origine des composants, la qualité de conception, le type de technologie, la documentation technique fournie, l'assistance technique disponible ou encore la durée de garantie et surtout la qualité de la cartographie !

3.1. Différences physiques

Les boitiers additionnels Kitpower et TuningBox sont conçus avec des matériaux directement issus de l'industrie automobile :

Les boîtiers plastiques sont résistants aux chocs, aux projections d'eau ainsi qu'aux hydrocarbures (Le TuningBox Evolution est quant à lui étanche car entièrement coulé dans la masse plastique). Ils sont spécifiquement conçus pour résister aux conditions extrêmes que subissent les organes des moteurs, en particulier en sport extrême où la robustesse a été largement testée lors des rallyes raid.

Les connecteurs utilisés sur les produits Kitpower et TuningBox sont tous issus des fournisseurs du monde de l'automobile. Ils sont donc équipés de détrompeurs (pour empêcher de les connecter dans le mauvais sens) et conçus pour résister aux environnements humides ainsi qu'aux hydrocarbures, huiles moteurs, ..., Ceci afin de garantir une connexion parfaite, étanche, et d'éviter toute erreur de manipulation lors de la mise en place. S'il est impossible de se procurer les connecteurs d'origines, les connecteurs sont alors conçus par un autre fabricant, en suivant un cahier des charges aussi contraignant que celui utilisé pour la conception des connecteurs d'origine. Ceci garanti une qualité maximale.

Intérieur tuningbox evolution L'interieur d'un TuningBox Evolution, complètement étanche.
Attention aux boitiers additionnels d'entrée de gamme qui utilisent des connecteurs informatiques qui ne sont absolument pas adaptés pour être utilisés dans l'environnement difficile d'un moteur ! Risque de faux contacts, d'oxydation ou de court-circuit. Le câblage doit lui aussi être conçu pour résister à ces conditions extrêmes.

3.2. Différences techniques et cartographie

Il existe différents types de boitiers additionnels, les premiers prix se basent souvent sur l'utilisation d'une simple résistance variable. Dès que l'on monte en gamme, on commence à trouver des boitiers additionnels qui utilisent un véritable calculateur prenant en compte différents paramètres et qui viennent travailler directement les temps d'injection et les volumes. Parmi ces boitiers additionnels, comparables au calculateur d'origine du véhicule, on retrouve différentes catégories. Certains utilisent une cartographie « globale » qui augmente les quantités injectées en suivant un calcul identique pour toutes les motorisations Les plus haut de gamme quant à eux, utilisent des cartographies uniques développées sur mesure pour chaque motorisation et capables de s'adapter de manière automatique ou semi-automatique.

Pour résumer, les boitiers additionnels basés sur l'utilisation d'une simple résistance (parfois variable) sont dangereux pour votre moteur. Ils viennent fausser les mesures de pression afin d'amener le calculateur moteur d'origine de votre véhicule à augmenter les pressions. Ce type de boitier permet effectivement de gagner en puissance, cependant... ceci sera toujours au détriment de la durée de vie de votre moteur. Les organes subissent tous des pressions plus élevées et anormales, votre consommation peut augmenter fortement. Dans certains cas la baisse de la qualité de la combustion entraine une forte augmentation des émissions polluantes et de la température en sortie de combustion.
Intégration cartographie kitpower Etape obligatoire de l'installation d'une cartographie spécifique et unique au sein du microcontrolleur d'un KitPower.
Notre choix : Nous avons choisi les boitiers additionnels Kitpower et TuningBox car ils appartiennent à la catégorie des boitiers additionnels les plus haut de gamme. Ils sont tous équipés d'un véritable calculateur et les cartographies embarquées proviennent d'une équipe d'ingénieurs motoristes reconnue. Chaque cartographie est développée sur mesure pour chaque motorisation et les réglages des boitiers additionnels sont tous affinables par le client avec l'aide de l'assistance téléphonique gratuite.

3.3. Différences de services, d'assistances et de garanties

Les différences techniques sont une chose importante, mais sur ce type de produit sensible, il est aussi très important de prendre en compte la durée de garantie du produit ainsi que les différents services d'assistance et de suivi.

La plupart des revendeurs de produit premier prix n'ont tout simplement pas d'existence physique réelle, pas de numéro de téléphone, pas de service technique et aucun support d'assistance.

Dans une catégorie plus sérieuse, les fabricants de boitiers additionnels véritables (équipés d'un calculateur) proposent différentes qualités de service et de garanties. On trouve de nombreux produits avec une garantie de deux ans et pour toute aide à la mise en place du boitier, une documentation technique à télécharger en ligne avec des explications pas toujours claires.

Une décision d'achat éclairée devrait prendre en compte : La durée de garantie, la qualité du service après-vente, l'existence d'un service d'assistance technique et la qualité de la documentation.
Notre choix : Les produits Kitpower et TuningBox que nous vous proposons sont tous garantis 8 ans ! Chaque boîtier additionnel est livré avec sa carte de garantie ainsi que sa carte de suivi technique (contient les numéros de téléphone directs vers leurs services techniques). Ils sont tous livrés avec une documentation technique complète contenant texte, explications techniques et photos d'illustrations correspondant à votre motorisation.
Ateliers Kitpower L'atelier de Kitpower, à la pointe de la technologie.

4. Pourquoi choisir un boîtier additionnel au lieu d'une reprogrammation ?

4.1. Détection des reprogrammations

Comme vous avez peut-être pu le constater sur notre page dédiée aux reprogrammations moteur, nous avons totalement arrêté cette activité. La raison principale est due à la détection des reprogrammations par de plus en plus de concessionnaires. Au départ, les cas de détection restaient rares (pas de détection lors d'une reprogrammation passant directement par le calculateur) et entrainaient par exemple simplement la perte de la garantie constructeur du véhicule. Aujourd'hui la répression s'est durcie et les capacités de détections améliorées. BMW par exemple arrive maintenant à détecter les véhicules de dernières générations reprogrammés simplement en lisant la clé... (Ceci même sur les véhicules remis en configuration d'origine). Cette détection entraine non seulement la perte de la garantie mais en plus le blacklistage du véhicule condamnant toutes reprises par le groupe BMW. Le problème est bien plus grave pour les utilisateurs de véhicules en contrat de leasing... A savoir, depuis peu la réinjection de la cartographie d'origine (sauvegardée par le reprogrammateur/mappeur) ne suffit plus à bloquer la détection. Certains arrivent encore à cacher la modification, mais cela est devenu beaucoup plus complexe...

Nous déconseillons donc fortement de prendre le risque de reprogrammer votre véhicule si celui-ci se trouve encore sous garantie ou si vous souhaitez un jour le faire reprendre par le réseau concessionnaire. Pour avoir plus d'informations, une petite recherche sur les forums automobiles suffira à mettre en évidence les déboires de nombreux utilisateurs.


4.2. Le boîtier additionnel, un choix plus discret et plus souple d'utilisation

Face aux détections des reprogrammations, l'orientation vers le boîtier additionnel nous a semblé le meilleur choix. En effet, la mise en place d'un boitier additionnel équipé de véritables connecteurs d'origine constructeur permet d'installer le boitier et de le désinstaller sans laisser la moindre trace !

La majorité des boitiers additionnels s'installent et se retirent en moins de 15 minutes.Certes cela demande un peu de temps avant chaque passage en concession, mais la méthode reste simple pour éviter les problèmes de perte de garantie ou de blacklistage.


5. Comment choisir son boitier additionnel sans faire d'erreur ?

Identifier la motorisation exacte de son véhicule :

La première chose à faire est d'identifier votre motorisation, voici les informations à rassembler :

  • La marque du véhicule.
  • La cylindrée.
  • La puissance en chevaux DIN.
  • L'année et le mois de mise en circulation.
  • Le type de boîte de vitesse : Automatique/Tiptronic/... ou Manuelle.
  • Dans certains cas, la technologie de l'injection (Common Rail, TDI, HDI,...) ainsi que la norme (Euro 5, Euro 6,...).

Prenons un exemple avec une Audi, modèle : A3, Cylindrée : 1.6L, La puissance en chevaux DIN : 105 Chevaux, Le type d'injection : TDI Common Rail, La norme : Euro 6, Le type de boîte de vitesse : Boite Auto. Le boitier additionnel correspondant ce trouve ici : Boîtier additionnel Audi A3 A.6L TDI CR EURO6.

Si vous ne trouvez pas la puissance en chevaux DIN, vous pouvez la calculer avec l'aide de votre carte grise, la case P.2 indique la puissance en KW (1Kw = 1,36 Chevaux DIN), il vous suffit de multiplier cette puissance par 1,36 pour obtenir la puissance en chevaux DIN. Pour bien lire votre carte grise, vous pouvez vous référer à la page de ce site web qui identifie chaque case : lire sa carte grise.

5.1. Cas particulier, motorisation avec différentes marques d'injection disponibles

Dans certains cas rares, une même motorisation a pu être équipée avec différentes marques d'injection. C'est par exemple parfois le cas chez Peugeot avec des injections Bosch ou Siemens. Dans ce cas, il est nécessaire d'arriver à reconnaitre le modèle d'injection. Pour ce faire, plusieurs solutions :

  • Prendre plusieurs photos de votre moteur et de vos injecteurs afin de nous les transmettre par mail ou MMS. Pour trouver les injecteurs il vous suffit de repérer sur le haut de votre moteur (souvent proche du bouchon d'huile moteur) une série de tubes métalliques venant rejoindre différents points d'entrés souvent alignés. Une photo valant parfois mieux que de longs discours, voici un exemple en image :
  • Identifier vous-même le modèle des injecteurs en vous basant sur cette photo d'identification :
Connecteurs Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

6. Boîtier additionnel et camping-car

Les boîtiers additionnels Kitpower et TuningBox sont parfaitement utilisables sur Camping-car, leur utilisation permet d'ailleurs d'obtenir un gain non négligeable en confort d'utilisation et en consommation. Pour identifier le boîtier additionnel correspondant à votre camping-car vous devez identifier la marque et le modèle de votre porteur et trouver les mêmes informations que pour une voiture : Marque, Cylindrée, Puissance en chevaux DIN, Mois et année de mise en circulation, Type de boîte de vitesse.

Suite à votre commande vous pouvez nous informer par mail qu'il s'agit d'un camping-car. Les ingénieurs motoristes configureront alors le boîtier additionnel avec une cartographie plus adaptée au poids élevé du véhicule. Si vous oubliez cette étape, le boîtier additionnel reste affinable directement par l'utilisateur avec l'aide de l'assistance technique en ligne gratuite.